03/07/2009

Le prix littéraire Emma Martin à Ariane François-Demeester

CHANTS POUR LA GOUGE

AEBRL05009petit

 

 

AEBRL05019petit

18:32 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bibliographie


Voici un extrait de ma fiche sur le site web:

http://www.servicedulivre.be/fiches/f/francois.htm

Bibliographie

- Bénédicte ou les vies parallèles, roman, Ed. La Pensée Universelle, Paris, 1977.

- Flammes jetées au vent, poèmes, Ed. J. Dieu-Brichart, Ottignies, 1981, illustrations de M. Maes-Desimpelaere.

- Sept contes africains, contes, diverses illustrations, chez l'auteur, 1982, en collaboration avec L. Delière.

- A la lisière de mes forêts, poèmes, Ed. J. Dieu-Brichart, Ottignies, 1984.

- Le château des vacances, histoire pour enfants, Ed. Hemma, Chevron, 1987, illustrations de J. Geron.

- Mots sans propriétaire, poèmes, Ed. J. Dieu-Brichart, Ottignies, 1988.

- D'incroyables vacanceshistoires pour enfants, Ed. Hemma, Chevron, 1988, illustrations de J. Geron.

- Encorbellements, poèmes, Ed. J. Dieu-Brichart, Ottignies, 1992

- Hors‑d'oeuvre pour l'été, poèmes, Ed. Le Théron, France, 1997.

- Mots et sang des femmes, poèmes, Ed. J. Dieu-Brichart, Ottignies, 1998 (prix Delaby‑Mourmeaux).

- L'hosecte, nouvelles fantastiques,  Éditions de l'Acanthe, Leuze, 2001.

- Chants pour la gouge ( prix Emma Martin 2006 ) suivi de Des mots dits tout bas, poèmes, Ed. Memory Press, Erezée, 2004.

- Le verbe et le sable, poèmes, Ed. Memory Press, Erezée, 2006.

- Le métis, roman, Ed. Memory Press, Erezée, 2007.

- Les notes jaunes du clavier, Ed. Memory Press, Erezée, 2007.

- Le temps des mangues vertes, Memory Press, 2008.


 

- Relations de voyage dans la Revue Générale, chez Plumes Romanes, dans la revue Kisugulu.

- Plusieurs nouvelles dans la Revue Générale, Inédit.

- Nombreux poèmes dans des revues belges et françaises.

- Poèmes traduits en espagnol.

- Recensions, éditoriaux, articles, dans «Francophonie vivante», «Plumes romanes», «Ateliers du Roman pays», «Inédit».

- Préfaces et postfaces pour des recueils collectifs ou des recueils de poètes.

- Poèmes dans l'Anthologie «Le siècle des femmes» de L. Wouters et Yves Namur en 2000.

- Poèmes dans l'Anthologie «Belgian Women Poets» par R. Linkhorn et J. Cochran publiée aux Editions Peter Lang de New‑York en 2000.

- Ariane François a aussi participé à de nombreuses expositions de sculptures, collectives ou personnelles.

18:27 Écrit par Ariane Fran dans Bibliographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le temps des mangues vertes

Photo 003Je crois que mon livre interessera beaucoup de ceux qui ont été en Afrique. Il contient mes sourvenirs d'enfance et d'adolescence, avant et pendant la deuxième guerre mondiale. Je l'ai écrit avec une certaine jubilation et de la nostalgie. Ceux qui ont été en Afrique ne peuvent oublier ce continent. Ceux qui désirent obtenir ce livre peuvent le commander chez moi, en librairies ou encore chez mon éditeur: Mémory Press, B 6970 Tenneville (j.horentin@impribeau.be)Le prix en est de 15 euros (+ 2 euros de frais postaux)Photo 004

Site web: http://www.memory-press.be/spip.php?article&id_articl...

 

 

18:13 Écrit par Ariane Fran dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2008

Guestbook

14:38 Écrit par Ariane Fran dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (56) |  Facebook |

29/03/2008

Foire du Livre (Mars 2008)

sculptures 013

19:21 Écrit par Ariane Fran dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Présentaion du Métis à l'AREW (Mars 2008)

sculptures 011


sculptures 012

19:21 Écrit par Ariane Fran dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les notes jaunes du clavier

  sculptures 010è

Extrait de la quatrième de couverture:

"A. F-D a nourri de ces expériences multiples le roman dense d'un trio improbable lancé dans le projet ambitieux et fou de creer le centre spirituel d'une ville de la Paix en plein coeur de l'Afrique.

Trois cercles en constituent le noyau et chacun des trois artistes investira un des cercles. Mathias, le scandinave, sûr de son art, est architecte et conçoit un temple dédié au dieu universel. Benjamin, le métis boiteux, engendre un jardin harmonieux et luxuriant. Le narrateur, Dimitri, est sculpteur et doit créer le monument dédié à la Paix.

Evidemment, l'entreprise comporte des obstacles, des bleus à l'âme, des amours compliquées, des séjours en prison, de l'amitié et de mauvais présages. L'intrigue est touffue comme l'Afrique, les phrases évocatrices comme le parfums et les formes du bois qu'engendre la gouge.

La romancière emporte le lecteur dans un univers un peu étrange, où tout est signe et nous invite à rejoindre les trois amis rêvant à leur projet africain dans les brumes du café des Rois Mages."

 Critique de Paul Van Melle dans Inédit Nouveau n° 221

Les notes jaunes du clavier est le troisième roman d'une poète, sculpteure et nouvelliste belge importante que nous publions souvent et dont nous recensons régulièrement les livres et les nouvelles publiées souvent dans la Revue Générale depuis que nous la connaissons, Ariane François Demeester.

Ces notes jaunes, qui sont la marque du mode majeur, désigne là aussi une manière d'épopée: le projet de conception d'une ville (en France on dirait mythique, mais on est en Afrique, on l'aurait deviné, tant l'auteure reste hantée par ses plus de quanrante ans dans ce continent). Un architecte, un jardiniste et un sculpteur (celui-ci porte-parole de la romancière évidemment) portent ce projet, confrontés aux violences et aux cultures parfois antagonistes du pays musulman qui leur a commander l'oeuvre et cependant les laissent seuls devant les dérives d'un état en construction mais sans expérience aboutie encore. Peut-on créer au depart d'une transe? "Les transes ne fournissent souvent que des conceptions bonnes à jeter au panier sauf en de rares occasions". La romancière parle des trois projets à unifier: "Temple, parc, monument, n'expriment que l'inutile dans la fourmilière des ambitions. Pourtant les gens ont soif d'images concrètes la fraternité absolue". Difficile de conclure si l'auteure est optimiste ou pessimiste. Ou même désepérée puisque le sculpteur meurt lorsque la ville, Kilakali (Kali, déesse de la mort) prend le nom de "Cité de l'entente". (Memory Press, nouvelle adresse désomais : B6970 Tenneville).

18:49 Écrit par Ariane Fran dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afrique |  Facebook |

17/09/2007

Mots et sang des femmes

sculptures 007


Date de parution: 1998

Prix: Delaby-Mourmeaux

14:06 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : afrique, femme, poemes |  Facebook |

Sept contes africains

sculptures 009


Date de parution: 1982

Adaptés par Line Delière et Ariane François 

14:03 Écrit par Ariane Fran | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : afrique, contes |  Facebook |

Le verbe et le sable

sculptures 004


Date de Parution: 2006

Illustration: Claude Saragossi


   La genèse de ce receuil mérite d'être contée. Les poèmes qui le composent rendent l'écho d'un grand choc suivi d'un long tumulte. C'est qu'ils sont nés dans les remous d'un grave accident. Contrainte à une hospitalisation pénible puis a une longue convalescence, l'auteure s'est obligée à fixer sur le papier les mots, des fragments de vers pour ressusciter les images et les sensations, la douleur et l'angoisse aussi. Quand l'accident conduit la créatrice à entrevoir la mort, à en respirer l'haleine, il est normal que sa création en porte les stigmates et en rende compte très concrètement.

   Est-ce parce qu'elle a longtemps vécu en Afrique que l'auteure fait naître une poésie qui a la densité de l'ébene, alliant les réalités de l'humaine condition aux rêves mystiques?

   Belle et forte profession de foi en la vie, dans le verbe, et en dépit des sables qui ont failli les engloutir!

Christian Libens (extrait de sa préface)

13:54 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poemes |  Facebook |

Ensorcellements

sculptures 003


Date de parution: 1992

13:39 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poemes |  Facebook |

L'Hosecte et autres nouvelles

sculptures 002


Date de parution: 2001
   Portraits et lieux, objets familiers, situations qui s'épanouissent en une véritable durée, comme par un phénomène de contamination magique; ainsi se constitue clairement la collusion de la conscience et du souvenir; deux types de rêves: l'un lié au créateur maléfique et désiré, l'autre comme un symbole formel de plénitude, une volonté de perfection annonciatrice de la nuit, de l'attente, les signes sensibles de l'intuition et de l'imagination.

   C'est que la vision de l'écrivain est cet art du simultané succesif, en quelque sorte étranger à lui-même, en mesure de se libérer des tyrannies infernales qui l'occupent, tout en demeurant ouvertes un temps à la mémoire, encore perméable, avec l'apparition d'une ombre qui ne cesse d'envahir chacune de ces nouvelles. Elles incarnent de la sorte de grandes obsessions qui paraissent infinies, où vit le temps de maintenant tandis que se dessinent de fantastiques portraits.

12:33 Écrit par Ariane Fran dans Nouvelles fantastiques | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nouvelles fantastiques |  Facebook |

A la lisiere de mes forets

sculptures 001


Date de parution: 1984

12:30 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poemes |  Facebook |

Hors d'oeuvre pour l'été

sculptures


Date de parution: 1997

 

12:26 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poemes |  Facebook |

22/07/2007

Exposition: Espace Wallonie-Aout 2007

Picture 003j

 

00:17 Écrit par Ariane Fran dans Sculptures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, vernissage, sculpture |  Facebook |

20/07/2007

Association des Ecrivains Belge de Langue Francaise, Répertoire 2007

04-92 014gg
04-92 015gg

 

 

23:53 Écrit par Ariane Fran dans Bibliographie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/07/2007

Activité Littéraire

J'écris des:

  • Nouvelles (Revue Generale)
  • Relations de Voyages
  • Articles de Fond (Revue Generale, Francophonie Vivante, Plume Romane)
  • Critiques
  • Editoriaux
  • Contes Africains

18:50 Écrit par Ariane Fran dans Biographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Relations de Voyages

Mes Relations de Voyage:

  • Andalousie
  • Bresil
  • Croatie
  • Crete
  • Ile Maurice
  • Malte
  • Kenya
  • Mexique
  • Tunise
  • Thailande
  • Russie
  • Grece
  • Mont Saint Michel
  • Congo

18:30 Écrit par Ariane Fran dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/07/2007

Chants pour la gouge suivi de Des mots dit tout bas

Picture 002g 
   Gouges creuses, droites, coudées, méplates, gradines ou cambrées: voilà les principaux outils du sculpteur sur bois auxquels Ariane François-Demeester dédie la première partie de son recueil. Rares sont les artisants, les ouvriers ou les artistes qui ont chanté leurs outils, instruments tout à la fois alliés et aliénants.

  Le second volet de ce recueil nous éloigne des chocs du ,aillet et des gémissements de la matière. Ariane François-Demeester ouvre pour nous le livre des murmures.

  La traversée d'un désert, les rencontres imprévues, la lente progression vers un énigmatique archipel forment une sorte de parcours initiatique du langage et de la pensée qui permet à l'auteur d'enchainer ses poèmes au fil d'un récit inintérrompu hanté par un scribe, un passeur d'eau amateur de roses, un mage étoilé...
  On ne peut que se réjouir de cette édition qui rend hommage à une authentique poétesse doublée d'une sculptrice de grand talent, et l'on continue à rever aux gardiens du langage, qui jettent leurs outils et se retirent au désert.
Jean-Marie Leternier (extrait de la préface)

16:48 Écrit par Ariane Fran dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poemes, sculptures |  Facebook |

Le Metis

Pictureg
Date de parution: 2007
C'est le livre de la main tendue vers l'oublié, le sacrifié, l'étranger

Malgré la sévérité d'un père, fonctionnaire colonial d'un moralisme rigoureux, Yanne conserve de son enfance au Congo des souvenirs tendres et colorés.

De retour en Europe, ballotée entre un mari infidèle et un amant qui ne souhaite pas divorcer, elle apprend incidemment l'existence au Congo d'un certain Raphael, un métis qui serait son demi-frère. Obsédée par ce fils clandestin de son père qu'elle croyait vertueux et d'une femme noire, elle ne pense plus qu'a retourner a Muteka, la ville si chère a sa mémoire, afin de retrouver la trace de ce frère inconnu.

  A travers ce récit d'une écriture fluide et vivante, émaillée d'images poétiques, nous découvrons une Afrique tres éloignée de l'idée que l'on peut s'en faire en Occident, une gallerie de personnages tour a tour pittoresques, mystérieux ou inquietants et de somptueux paysages hantés par les ruines de la colonisation.

Seulement, tandis que des romancières tombent dans le savoir-faire de la mot-notonie, Ariane au contraire, a sculpté son ouvrage à la gouge gradine : ses comparses-complices, sa Muteka dégradée… (Marie Nicolaï)
Memory Press, Erezée, 2007


ISBN 2-87473-092-3

12:01 Écrit par Ariane Fran dans Roman | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roman, afrique |  Facebook |

17/07/2007

Présentation

Picture 001gg

Je suis née a Courtrai et j'ai rejoint mes parents à cinq ans au Congo. J'y ai fait mes études, je m'y suis mariée et j'ai eu trois enfants.

J'ai dépanné l'école de Likasi en donnant des cours de sciences, de mathématiques et d'histoire. Pendant douze ans, je me suis occupée de la Bibliothèque Bénédictine de Likasi. Je peins, je dessine et je photographie.

Rentrée définitivement en Belgique en 1978, je publie un roman, deux livres pour enfants, des contes Africains, huit recueils de poèmes, un recueil de nouvelles fantastiques. J'écris dans diverses revues littéraires, des articles, des recensions. Je fait partie de jurys, présente poètes et romanciers. Je suis membre du conseil d'administration de l'Association Charles Plisnier. Je suis membre du Pen Club et de l'AEB.

Depuis mon enfance, j'ai le gout du bois. Dès mon retour en Belgique, J'apprends la sculpture au centre culturel Saint-Michel. Je sculpte tilleul, acajou, bubinga, fruitiers et realise des oeuvres abstraites sans le concours d'outils electriques.

21:30 Écrit par Ariane Fran dans Biographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : courtrai, congo, likasi |  Facebook |